Est-il Important d’Apprendre Les Voyelles Dans la Langue Arabe ?

Est-il important d’apprendre les voyelles dans la langue arabe

Composée de 28 lettres, l’alphabet arabe se révèle être un abjad, appelé également alphabet consonantique, à savoir : un alphabet comportant seulement des consonnes. En effet, les Arabes se servent des consonnes faibles pour représenter les voyelles longues. En principe, le lecteur en langue arabe doit avoir recours à ses connaissances de la construction des mots arabes pour être en mesure de lire de manière correcte. Néanmoins, un système de vocalisation, appelé « harakat » en arabe, a été élaboré pour permettre aux débutants de prononcer les différents sons correspondant aux voyelles implicitement dictées par la phonologie. D’ailleurs, ces harakât ont également été instaurées dans le Qur’an, en raison de l’obligation de prononcer les lettres correctement lors de la lecture de celui-ci. Ceci dit, est-il important d’apprendre la langue arabe avec les voyelles ?

Les Voyelles Courtes en Langue Arabe

Dans la langue arabe, les harakât désignent plusieurs marques diacritiques servant à préciser le son d’une voyelle. À l’origine, ces signes n’existaient pas dans la langue arabe, c’est pourquoi ceux-ci ne sont jamais présents dans les documents généraux tels que les journaux, les romans ou encore les notices. Il existe deux sortes de voyelles arabes : les voyelles courtes et les voyelles longues. Les voyelles courtes sont au nombre de trois, et non quatre, comme certains le prétendent.

La première voyelle a pour nom la « dhamma » et est utilisée pour produire le son [ou]. Pour la reconnaître, une petite boucle ressemblant à un petit neuf est positionnée au-dessus de la lettre. Appelée « fatha », la deuxième voyelle est utilisée pour produire le son [a] et est représentée par un petit trait au-dessus de la lettre. Enfin, la troisième voyelle s’appelle la « kasra ». Cette dernière est utilisée pour produire le son [i] et est représentée par un petit trait comme la fatha, mais cette fois-ci en dessous de la lettre.

Ensuite, on ajoute à celles-ci la « soukoun », qui n’est autre que le contraire des voyelles. Cette dernière, qui est représentée par un petit rond au-dessus de la lettre, est employée pour prononcer une lettre sans son, ou plus précisément, pour prononcer exclusivement le son de la lettre sans voyelle.

Les Voyelles Longues en Langue Arabe

Lorsque l’on débute dans l’apprentissage de la langue arabe, il est indispensable d’apprendre à lire. La lecture est très importante dans la mesure où elle vous ouvre la porte aux autres étapes de votre apprentissage, comme le vocabulaire, la conjugaison et la grammaire. Comme vous l’avez déjà constaté, l’alphabet arabe est différent de l’alphabet latin. Il est donc essentiel d’acquérir plusieurs éléments avant de pouvoir se lancer dans la lecture. Outre l’apprentissage de l’alphabet et des voyelles courtes, comme nous venons de le voir, vous devez connaître les voyelles longues.

Il existe trois voyelles longues dans la langue arabe : l’Alif, le Waw et le Ya. Quant à l’Alif, celui-ci est toujours précédé d’une lettre qui porte une fatha. Le Waw doit toujours être précédé d’une lettre qui porte la dhamma, et enfin, le Ya doit toujours être précédé d’une lettre qui porte la kasra. En effet, l’Alif a pour rôle de prolonger la voyelle courte fatha, le Waw à pour but de prolonger la voyelle courte dhamma et le Ya est là pour prolonger la voyelle courte kasra.

En somme, les voyelles peuvent être d’une aide précieuse dans l’apprentissage de la langue arabe. Cependant, celles-ci doivent être uniquement considérées comme étant un moyen d’apprendre à lire en tant que débutant. En effet, de nombreux textes à usage général et religieux sont démunis de voyelles. C’est pourquoi, il est déconseillé de les utiliser systématiquement à chaque lecture. Au contraire, il est préférable que l’étudiant en langue arabe s’en sépare le plus tôt possible dans la mesure où celles-ci pourraient le conduire à lire de manière paresseuse ainsi que vers des problèmes de compréhension par la suite.

Ipad-couv-formation

Tu Ne Sais Pas Lire et Écrire l'Arabe ?

Inscris-toi à notre formation GRATUITE afin d’apprendre à lire et écrire l’arabe rapidement et très simplement inshaAllah ↓ 

Retour haut de page