5 conseils pour apprendre l’arabe littéraire

Apprendre l’arabe, et notamment la grammaire, est une tâche qui effraie beaucoup de jeunes musulmans, pensant que cela est compliqué, voire très compliqué. En réalité, il faut nuancer les choses, et bien les expliquer, comme l’ont fait les Savants de cette communauté. Par exemple, le grand Cheikh Ibn Otheymine (qu’Allah lui fasse miséricorde) disait que la grammaire arabe est telle une maison de roseaux, dont la porte est en fer, c’est-à-dire que son entrée peut être compliquée, mais une fois que tu entres dans la maison, tout t’est facilité. Pour aller plus loin, Merkez Al Bourhan te donne 5 conseils pour te rendre l’apprentissage encore plus aisée.

1) Soit sincère envers Allah : de plus en plus, on sent l’envie de parler l’arabe littéraire avec ses proches et ses amis. Même si cet objectif n’a rien de mal en soi, il ne faut pas pour autant que l’intention d’apprendre l’arabe soit vouée à autre qu’Allah. Ceci afin d’éviter de tomber dans l’ostentation en voulant apprendre pour le regard des gens, pour qu’ils disent : “maa chaa Allah, il parle bien arabe”, ou bien “il est éloquent” ou encore “il a un bon niveau celui-là”. Plus la sincérité sera grande, plus tu tireras profit de ce que tu as appris. Ne néglige pas ce point, ô serviteur d’Allah.

2) Apprendre par la cause d’un professeur et non en se contentant des livres. En effet, en se contentant des livres, il y a un risque qui pèse sur l’étudiant en science, à savoir comprendre quelque chose de travers, ou ne pas comprendre du tout. Ceci est la méthodologie des étudiants rigoureux, qui reviennent constamment aux gens de science, afin d’avoir une compréhension saine et juste des règles de langue arabe.

3) Se confronter dès que possible (avec l’aide du professeur) à des textes religieux pour que les bénéfices de l’arabe soient concrets. Plus l’étudiant verra la richesse de la langue arabe se manifester dans les textes religieux, plus son désir d’augmenter sa science sera important, puisque ce qu’il étudie sera palpable, réel, tangible. Il verra ainsi les règles de grammaire dans les versets, et l’importance de celle-ci dans la compréhension du texte religieux en question.

4) Faire preuve d’humilité. On sent beaucoup de personne se croire arriver au but dès lors qu’ils ont atteint un petit niveau de science en arabe.

5) Rester régulier. Voilà la clé de la réussite chez ceux qui avancent réellement. Des révisions régulières et un programme bien organisé, pour bien gérer nouveaux cours et anciennes leçons, afin que l’assimilation soit faite progressivement.

Et pour finir, n’oublie pas le point n°1 car il est très important !!