Invocations du soir - Merkez Al Bourhane

Invocations du Soir

Chaque soir, le musulman se connecte avec Allah (Exalté soit-Il) en prononçant les invocations du soir. De cette manière, celui-ci se protège de tous les maux pouvant l’atteindre dans sa vie. Par ailleurs, cet acte d’adoration réalisé par la langue et le cœur satisfait amplement son Seigneur (Gloire et Pureté à Lui). Ainsi, c’est aussi un moyen pour le serviteur de gagner Son Paradis. Dans ce billet, nous vous dévoilons 5 invocations du soir issues de la tradition prophétique.

Les Différentes Invocations du Soir

L’expression « invocations du soir » s’écrit en arabe « أَذْكارُ المَساءِ » et en phonétique « adhkâru-l-masâ` ». Ci-dessous, nous vous présentons 5 invocations du soir tirées de la Sunnah Prophétique en arabe, en français, voire en phonétique.

Première Invocation du Soir

En Islam, les invocations peuvent être une sourate entière, un ou plusieurs versets coraniques, ou encore des paroles prises des récits prophétiques. Ici, la première invocation du soir est un verset du Noble Coran. Il s’agit de « Âyatoul Koursî ». Vous pouvez trouver la source dans « Sahîh Al Kalim At-Tayyib n° 22 ».

Verset en Arabe

قِرَاءَةُ آيَةِ الكُرْسِيِّ

{اللهُ لاَ إِلَهَ إِلاَّ هُوَ الحَيُّ القَيُّومُ لاَ تَأْخُذُهُ سِنَةٌ وَ لاَ نَوْمٌ لَهُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَ مَا فِي الأَرْضِ مَنْ ذَا الَّذِي يَشْفَعُ عِنْدَهُ إِلاَّ بِإِذْنِهِ يَعْلَمُ مَا بَيْنَ أَيْدِيهِمْ وَ مَا خَلْفَهُمْ وَ لاَ يُحِيطُونَ بِشَيْءٍ مِنْ عِلْمِهِ إِلاَّ بِمَا شَاءَ وَسِعَ كُرْسِيُّهُ السَّمَاوَاتِ وَ الأَرْضَ وَ لاَ يَئُودُهُ حِفْظُهُمَا وَ هُوَ العَلَيُّ العَظِيمُ}.

سُورَةُ البَقَرَةِ آيَةُ ٢٥٥

Verset en Français

Récitation d’Âyatu-l-Kursî :

« Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui n’a besoin de rien et dont toute chose dépend « al-Qayyûm ». Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. À Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la Terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son Kursî déborde les cieux et la Terre et leur garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, l’Immense. »

Sourate Al Baqarah, verset 255

Deuxième Invocation du Soir

La deuxième invocation du soir consiste à réciter trois fois la troisième sourate du « moushaf » (livre du Coran) en partant de la fin, à savoir : « Sourate Al Ikhlâs ». La source se trouve dans « Sahîh At-Tirmidhî n° 3575 ».

Sourate en Arabe

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

{قُلْ هُوَ اللهُ أَحَدٌ ۞ اللهُ الصَّمَدُ ۞ لَمْ يَلِدْ وَلَمْ يُولَدْ ۞ وَلَمْ يَكُنْ لَهُ كُفُوًا أَحَدٌ}.

سُورَةُ الإِخْلاَصِ

(ثَلاَثَ مَرَّاتٍ)

Sourate en Français

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Dis : « Il est Allah, Unique ۞Allah Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons ۞Il n’a jamais engendré et n’a pas été engendré non plus ۞Et nul n’est égal à Lui. »

Sourate Al ‘Ikhlâs

(3 fois)

Troisième Invocation du Soir

Puis, il convient de réciter trois fois la deuxième sourate en partant de la fin du moushaf : « Sourate Al Falaq ». La source de cette invocation figure également dans « Sahîh At-Tirmidhî n° 3575 ».

Sourate en Arabe

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

{قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ الْفَلَقِ ۞ مِنْ شَرِّ مَا خَلَقَ ۞ وَمِنْ شَرِّ غَاسِقٍ إِذَا وَقَبَ ۞ وَمِنْ شَرِّ النَّفَّاثَاتِ فِي الْعُقَدِ ۞ وَمِنْ شَرِّ حَاسِدٍ إِذَا حَسَدَ}.

سُورَةُ الفَلَقِ

(ثَلاَثَ مَرَّاتٍ)

Sourate en Français

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante ۞contre le mal des êtres qu’Il a créés ۞ contre le mal de l’obscurité quand elle s’approfondit ۞ contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les nœuds ۞et contre le mal de l’envieux quand il envie. »

Sourate Al Falaq

(3 fois)

Quatrième Invocation du Soir

Ensuite, le musulman récite trois fois la dernière sourate du moushaf en partant de la fin : « Sourate An-Nâs ». De même, la source se situe dans « Sahîh At-Tirmidhî n° 3575 ».

Sourate en Arabe

بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

{قُلْ أَعُوذُ بِرَبِّ النَّاسِ ۞ مَلِكِ النَّاسِ ۞ إِلَهِ النَّاسِ ۞ مِنْ شَرِّ الْوَسْوَاسِ الْخَنَّاسِ ۞ الَّذِي يُوَسْوِسُ فِي صُدُورِ النَّاسِ ۞ مِنَ الْجِنَّةِ وَالنَّاسِ}

سُورَةُ النَّاسِ

(ثَلاَثَ مَرَّاتٍ)

Sourate en Français

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes ۞Le Souverain des hommes ۞ Le Dieu des hommes ۞contre le mal du mauvais conseiller, furtif ۞qui souffle le mal dans les poitrines des hommes ۞qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain. »

Sourate An-Nâs

(3 fois)

Cinquième Invocation du Soir

La cinquième et dernière invocation du soir que nous vous faisons découvrir est « Sayyid Al Istighfâr ». La source de cette dou’a existe dans « Sahîh Al Bukhârî n° 5947 ».

Invocation en Arabe

اللَّهُمَّ أَنْتَ رَبِّي لاَ إِلَهَ إِلاَّ أَنْتَ، خَلَقْتَنِي وَ أَنَا عَبْدُكَ، وَ أَنَا عَلَى عَهْدِكَ وَ وَعْدِكَ مَا اسْتَطَعْتُ، أَعُوذُ بِكَ مِنْ شَرِّ مَا صَنَعْتُ، أَبُوءُ لَكَ بِنِعْمَتِكَ عَلَيَّ وَ َأَبُوءُ بِذَنْبِي فَاغْفِرْ لِي فَإِنَّهُ لاَ يَغْفِرُ الذُّنُوبَ إِلاَّ أَنْتَ.

Invocation en Français

« Ô Allah ! Tu es mon Seigneur. Il n’y a aucune divinité [digne d’être adorée] en dehors de Toi. Tu m’as créé et je suis Ton serviteur, je me conforme autant que je peux à mon engagement et à ma promesse vis-à-vis de Toi. Je cherche refuge auprès de Toi contre le mal que j’ai commis. Je reconnais Ton bienfait à mon égard et je reconnais mon péché. Pardonne-moi donc, en effet nul autre que Toi ne pardonnes les péchés. »

Invocation en Phonétique

Allâhumma anta Rabbî, lâ ilâha illâ ant. Khalaqtanî wa ana ‘abduk, wa ana ‘alâ ‘ahdika wa wa’dika ma-stata’t. A’ûdhu bika min sharri mâ sana’t. Abûu laka bi-ni’matika ‘alayya wa abûu bi-dhanbî fa-ghfir lî, fa-innahu lâ yaghfiru-dh-dhunûba illâ ant.

Conclusion

Le fidèle doit prononcer chaque invocation du soir et en faire une routine. Bien entendu, il en existe d’autres. Or, vous pouvez aussi réciter les diverses invocations quotidiennes, comme les invocations du matin et les invocations de la nuit. En outre, certaines invocations sont spécifiques à un acte d’adoration précis, telle que l’invocation de rupture du jeûne.

Retour haut de page