Salat Al Istikhara Prière de consultation

Ce Qu’il Faut Savoir Sur Salat Al Istikhara

Vous êtes sur le point de faire salat al istikhara, mais vous aimeriez vous renseigner correctement à son sujet au préalable. Appelé « prière de consultation » en français, ce bienfait d’Allah (Gloire et Pureté à Lui) permet à chaque musulman de consulter son Seigneur avant de réaliser un choix lors d’une affaire en particulier. Peu importe la grandeur de cette dernière, cette prière se révèle importante dans la mesure où elle empêche de faire des erreurs.

Dans les lignes suivantes. Nous définirons le sens de salat al istikhara, expliquerons son procédé et énoncerons les termes de cette sublime invocation. De plus, nous justifierons son importance et indiquerons quelques façons de connaître les résultats de cette prière.

Qu’est-ce Que Salat Al Istikhara ?

La définition en français d’al istikhara sur le plan littéraire peut être la suivante : « La demande de ce qui est meilleur dans une affaire ». C’est pourquoi, le musulman effectue cette prière pour demander à Allah le meilleur choix pour une chose. D’un point de vue religieux, la définition en français de ce terme serait : « La demande de placer l’affaire entre les Mains d’Allah pour qu’Il choisisse ce qui est meilleur pour le demandeur ».

Salat al istikhara comprend deux unités de prière, puis la prononciation d’une invocation bien définie rapportée dans les recueils prophétiques authentiques. Elle consiste donc en une sounnah recommandée par notre Prophète Mohammed (Paix et Salut d’Allah sur lui). Or, cette œuvre de bienfaisance a pour but de nous donner la possibilité de consulter le Seigneur des mondes (Exalté soit-Il) avant de décider de l’action à entreprendre, comme un voyage ou un mariage.

Dans cette supplication, le fidèle demande à Allah (le Tout-Puissant) d’éloigner une chose si elle est un mal pour lui, et de destiner et faciliter une chose s’il s’agit d’un bien pour lui. Certes, cette prière n’est pas obligatoire, mais elle est vivement conseillée en raison de son caractère important.

Comment Exécuter la prière de consultation ?

Le Prophète Mohammed (Paix et Salut d’Allah sur lui) nous a détaillé la façon d’exécuter la prière de consultation dans le hadith suivant, rapporté par Al Boukhari et Ahmed, entre autres, et authentifié par Al Albânî :

D’après Jabir (que Allah soit satisfait de lui) : L’Envoyé d’Allah (Paix et Salut d’Allah sur lui) nous enseignait salat al istikhara comme il nous apprenait une sourate du Coran.

Il (Paix et Salut d’Allah sur lui) nous disait : « Celui d’entre vous qui décide d’entreprendre une affaire, qu’il prie deux unités de prière en dehors des prières obligatoires, puis qu’il formule l’invocation suivante : Ô Allah ! Je Te consulte, en vertu de Ta science, et je Te consulte en vertu de Ton omnipotence, et je Te demande Ton immense Faveur. Car, certes, Tu es capable et je ne suis pas capable.

Tu sais et je ne sais pas. Tu es le Très Savant des choses de l’invisible. Ô Allah ! Si Tu sais que ce projet (le serviteur mentionne l’objet du projet ici) est ce qui est le mieux pour ma religion, ma vie présente et ma vie future, décrète-le donc à mon égard et facilite-le moi, puis bénis-le moi. Et si Tu sais que ce projet (le serviteur mentionne l’objet du projet ici) est mauvais pour ma religion, ma vie présente et ma vie future, écarte-le donc de moi et écarte-moi d’elle, et décrète pour moi le bien là où il se situe, puis rends-moi satisfait de ce décret ».

L’Importance de Salat Al Istikhara

Comme nous l’avons déjà écrit plus haut. Le Messager d’Allah (Paix et Salut d’Allah) enseignait salat al istikhara à ses compagnons (que Allah soit satisfait d’eux) comme il leur enseignait une sourate du Noble Coran. Cette attention particulière de la part de notre Prophète bien-aimé (Paix et Salut d’Allah sur lui) prouve la grande importance de cette prière.

Par cela, il (Paix et Salut d’Allah sur lui) nous incite à mémoriser par cœur cette invocation en la prononçant avec exactitude, comme cela est requis d’agir avec le Livre d’Allah. Il faut savoir que nous devons l’apprendre et la réciter en arabe tout en comprenant ses sens.

D’un point de vue spirituel, la prière de consultation est fondamentale dans la mesure où le serviteur invoque et consulte Allah (Exalté soit-Il) dans toutes ses affaires. Il demande ainsi à son Seigneur de l’orienter dans son choix. Qu’Il le guide vers le bien et l’éloigne du mal. L’Homme se rappelle donc que sans le Maître des mondes (le Tout-Puissant, l’Omniscient, le Très Sage) il serait parmi les perdants. En d’autres termes. Le musulman sait qu’il a besoin de son Créateur dans chacun de ses projets et de Sa guidée à chaque instant de sa vie. Par le biais de cette prière, ce dernier place donc sa confiance en Allah et s’en remet à Sa volonté.

Les Signes à Observer Après la prière de consultation

À vrai dire, le priant de salat al istikhara peut trouver la réponse dans un rêve que Allah (Gloire et Pureté à Lui) lui fait voir. Mais, ce n’est pas obligé que des signes apparaissent durant les rêves, car on ne connaît rien de concret qui préciserait cela.

Véritablement, celui-ci peut ressentir un apaisement du cœur plus intense qu’avant la prière de consultation. Si cela se produit, cela veut dire que c’est bon signe. Dans le cas contraire, il arrive qu’il ressente un serrement du cœur. Cependant, si aucun de ces deux signes ne se manifeste, il regardera si le projet se concrétise ou pas. Autrement dit, si l’affaire fonctionne rapidement, alors la réponse d’al istikhara est positive. Mais, si l’affaire cesse vite, alors la réponse d’al istikhara est négative.

En revanche, si un mal se produit, il faudra patienter. Car Allah a certainement prédestiné un énorme bien après cette épreuve. Et inversement, on peut se sentir dans un bien et aimer une chose alors qu’en réalité elle est néfaste pour nous. Quoi qu’il en soit, il convient de garder le bon soupçon envers Allah. Il faut se dire qu’Il n’aime pas le mal pour les croyants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page