L’origine de la Calligraphie Arabe

L'origine de la calligraphie arabe

La calligraphie arabe consiste en l’art de savoir écrire en langue arabe. C’est un art, car la maîtriser n’est pas chose aisée. En effet, cela demande beaucoup de pratique et d’habileté.

Il faut savoir que l’origine de la calligraphie arabe est parmi les plus anciennes et les plus méticuleuses, et ce, parce qu’elle existe depuis des milliers d’années. Que ce soit dans notre livre sacré, le Coran, dans d’autres livres ou comme éléments décoratifs, cette technique séduit de plus en plus de monde. Dans les lignes suivantes, détaillons ce sujet pour mieux le comprendre !

Définition de la Calligraphie Arabe

L’artiste Picasso a dit : « J’ai voulu atteindre point le plus poussé dans l’art de la peinture, mais j’ai trouvé que la calligraphie arabe m’avait devancé depuis longtemps. »

La calligraphie arabe, comme déjà dit, constitue un art qui rentre dans le processus d’écriture de toutes les langues utilisant les lettres arabes.

De plus, Ibn Khaldoun définit la calligraphie arabe comme étant « science, art et
créativité ».

Or, il est connu que l’écriture arabe se caractérise par le fait qu’elle est attachée, ce qui fait alors d’elle une écriture capable d’avoir plusieurs formes géométriques et des designs différents.

Par ailleurs, il faut savoir que la calligraphie arabe fait partie intégrante de la décoration arabe, car elle est très répandue et utilisée afin de décorer les murs notamment.

Quelles Est la Différence Entre la Calligraphie et l’Art Plastique ?

Un plasticien est un artiste qui donne libre cours à son imagination, innovant toujours de nouvelles choses et de nouveaux tableaux. Effectivement, l’art plastique est une forme de peinture laissant des traces et n’obéissant à aucune règle. Tandis que le calligraphe est tenu de se plier à ses règles et des styles spécifiques à chaque écriture.

L’Origine de la Calligraphie Arabe

Sans trop de surprises, l’écriture existe depuis des milliers et des milliers d’années. Cependant, à l’époque, les gens écrivaient sur les pierres ou sur les murs. Jadis, les Arabes s’exprimaient en langue arabe plus à l’oral qu’à l’écrit. C’est pour cela qu’on ne trouve pas beaucoup de traces de cette langue, du point de vue archéologique.

Or, la religion musulmane est étroitement liée à l’écriture, car c’est cette dernière qui a induit l’autre et qui l’a révélé. En effet, le besoin pour les musulmans de retranscrire les paroles d’Allah a suscité cet intérêt pour l’écriture et a abouti à une invention des plus extraordinaires et artistiques.

Au commencement, la calligraphie était purement arabe, d’où son nom d’origine, « calligraphie arabe ». Mais ensuite, pour rendre la lecture du Coran plus simple, celle-ci s’est transformée en « calligraphie islamique ». Bien entendu, elle respecte des règles plus simples et plus généralisées. Ceci avait aussi pour but de rendre unique le livre sacré et de lui donner une beauté égalant à celle de ses paroles si captivantes et si profondes.

Aujourd’hui, la calligraphie arabe a tellement évolué, que chaque nation a adopté son propre style. Ainsi, cette écriture est devenue, plus que jamais, riche et diversifiée.

Évolution de la Calligraphie Arabe

L’art de la calligraphie a traversé plusieurs étapes et durant le processus, elle a évolué de façon spectaculaire, allant de simples lettres vers des signes d’une complexité déconcertante.

À présent, celui-ci comprend :

  • Les lettres ;
  • Les formes ;
  • La vocalise, etc.

L’Aspect Religieux

Ceci dit, la calligraphie arabe s’est développée dès l’avènement de l’Islam, et le Coran y a grandement contribué. En effet, si l’on remarque bien, l’écriture coranique ne peut se faire que d’une façon purement et extrêmement artistique, contrairement à tous les autres ouvrages où parfois l’écriture est banale.

Ce qui est important à noter aussi est que les premiers usages de la calligraphie arabe ont été pour reproduire le Coran, donc, le livre sacré a été le premier témoin de cet art si précieux et intrigant.

L’Aspect Décoratif

Par la suite, les Arabes, qu’ils soient musulmans ou non, ont adopté cette façon d’écrire et en ont fait usage pour orner et décorer les palais, les mosquées, les monuments et tous les endroits précieux.

Au début, l’écriture arabe ne comprenait pas de vocalise et suivait des tracés simples, sans aucune touche artistique. Ensuite, les gens l’ont développée, et ce, dans le but de viser la perfection esthétique.

Alors, ce premier style, appelé « Hijazi », donne naissance à un autre qui s’appelle « style coufique ». Des lettres aux arêtes horizontales appelées bases et d’autres verticales appelées hampes caractérisent ce dernier.

Cette évolution a permis de voir naître de nouveaux styles, tout aussi beaux qu’impressionnants, à savoir :

  • L’écriture cursive ;
  • Le Naskhi. Ce genre donnera d’autres styles perfectionnés : le Mouhaqqaq, le thoulouth, le riqa, le rayhani et le tawqi ;
  • Le Maghribi (se trouvant au Maghreb et en Espagne) ;
  • Le Nastaliq : Ce sont les Turcs, les Perses et d’autres encore qui ont créé et développé ce style.

Certes, tous ces styles sont différents, mais se plient tous à des règles rigoureuses et très strictes.

Comment faire de la Calligraphie ?

Pour réaliser une bonne écriture calligraphique arabe et authentique, le calligraphe a besoin d’outils spécifiques, à savoir :

  • Le Calame (ou crayon) : C’est un roseau taillé en pointe. Il facilite l’écriture et lui confère son aspect si unique. Il existe en deux types, le Maghrébin et l’Oriental. Tous les deux se distinguent par la forme de leur pointe ;
  • Le papier : C’est, en général, du papier poli ;
  • Le midad (ou encre) : Généralement, les calligraphes utilisent la cendre de laine non lavée. En effet, il faut que le papier soit parfaitement lisse et dépourvu de bosses ou d’impuretés ;
  • La dwaya (encrier) : Fait de poterie, d’argile ou de verre, c’est un petit récipient contenant l’encre.

Comptant parmi les sciences de la langue arabe, la calligraphie est encore très prisée de nos jours. C’est une des raisons pour laquelle, cette dernière se révèle être un métier très convoité.

Débute l'apprentissage de la langue arabe pour seulement 19 € / MOIS

Accède à un programme de 12 niveaux vérifié et validé par un professeur Egyptien de renommé international. Ce programme te fera passer de  » Je ne sais pas lire, écrire la langue arabe  » à  » Je lis, écris, parle et comprend VRAIMENT la langue arabe »

Retour haut de page