Comment Dire Coriandre en Arabe ?

Comment dire coriandre en arabe

Comme tout le monde le sait sûrement, la langue arabe est riche et étendue. Bon nombre de personnes la parlent à travers le monde, d’autant plus que c’est la langue avec laquelle le Coran a été révélé. Ceci dit, le fait de maîtriser celle-ci devient impératif afin de comprendre ses différentes nuances. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à un mot particulier qui n’est autre que « la coriandre ». Alors, comment dire coriandre en arabe ? C’est ce que nous allons voir.

Tout Savoir Sur la Coriandre !

Tout d’abord, pour tout comprendre, il faut savoir définir la coriandre. De son nom scientifique « Coriandrum Sativum », la coriandre est une plante aromatique qui vient de la famille des Apiacées. Or, cette dernière représente une famille de plantes à fleurs, comme le céleri, le persil et justement, la coriandre.

En effet, c’est une plante venant de l’Afrique du Nord, mais qui pousse dans les zones tempérées du monde entier. Par ailleurs, toute la planète l’utilise pour ses nombreux bienfaits.

Comment Semer et Cultiver la Coriandre ?

La plantation de la coriandre a lieu entre la période allant d’avril à novembre, avec une pause en juin et juillet, et ce, sur un sol bien humifère et léger.

Effectivement, la plante apprécie énormément le soleil, mais n’aime pas le vent. Donc, il faut l’en éloigner, car elle est sensible aux courants d’air.

De plus, la coriandre n’aime pas qu’on la déplace trop. Ainsi, mieux vaut privilégier un pot ou un semis en place.

Enfin, la récolte de la coriandre se fait en juin et juillet, mais peut aller au-delà, c’est-à-dire jusqu’en août et septembre.

Quelle Différence Avec le Persil ?

Beaucoup de personnes ne savent pas faire la différence entre le persil et la coriandre. Cependant, il existe quelques astuces pour faire la distinction.

Sachez que la coriandre est aussi appelée « persil chinois ». Et pour cause, la ressemblance est flagrante entre les deux plantes.

Afin de reconnaître la coriandre, vous pouvez identifier les points essentiels suivants :

  • D’abord, les deux plantes possèdent deux cycles différents. En effet, la coriandre est une plante annuelle, tandis que le persil est bisannuel ;
  • Ensuite, le goût joue aussi un rôle important. Plus particulièrement, le persil est plus doux, alors que la coriandre possède un goût plus prononcé ;
  • Aussi, les fleurs de la coriandre sont de couleur blanche de forme plus arrondie, tandis que celles du persil sont jaune vert ;
  • Comme pour le goût, la coriandre a une odeur un peu plus forte que le persil.

Les Bienfaits de la Coriandre !

Bien qu’elle soit peu appréciée et même détestée par certaines personnes, la coriandre possède de nombreux bienfaits. En effet, en plus d’être aromatique, cette plante a aussi des vertus sur la santé de l’individu, à savoir :

  • Une action digestive et apéritive ;
  • Une action antibactérienne, antioxydante et anti-infectieuse ;
  • Sa teneur importante en vitamine K permet d’améliorer la coagulation du sang ;
  • Elle possède aussi une action détoxifiante sur les métaux lourds, tels que le mercure, l’aluminium et le plomb ;
  • Utilisée en tisane, elle peut être calmante ;
  • Sa valeur nutritionnelle est riche.

Les points cités ci-dessus ne sont quelques bienfaits de la coriandre, car il nous est difficile de tous les énumérer.

Comment Conserver la Coriandre ?

Certes, la coriandre pourrit vite. Cependant, il existe des astuces pour la conserver pendant plus de 3 semaines. Pour ce faire, vous pouvez la mettre dans un verre d’eau et laisser les tiges trempées. Ensuite, couvrez les feuilles avec un sac en plastique.

Pourquoi Savoir Dire Coriandre en Arabe ?

Malgré tous ses bienfaits, la coriandre reste réfutée, surtout dans le monde occidental. En revanche, en Orient, la plante est beaucoup plus utilisée. Autrement dit, les Orientaux l’adoptent beaucoup que ce soit en tisane, en huile essentielle et surtout en cuisine, pour préparer des soupes et des sauces au goût fort.

Force est de constater que les recettes françaises utilisant cette plante sont peu nombreuses. C’est pour cette raison que connaître le mot en arabe a une grande importance. En d’autres termes, vous aurez besoin de sa traduction en arabe pour savoir cibler vos recherches et découvrir de nombreuses recettes.

Comment Dire Coriandre en Arabe ?

La traduction de la coriandre en arabe est « Kozbora ». Le mot en arabe s’écrit comme suit « كزبرة » ou « قزبرة » et peut se prononcer aussi « Kosbora », avec un « s » et non avec un « z ». Pour plus de clarté, nous allons détailler un peu ceci, en essayant de calquer les lettres en arabe avec celles en français pour comprendre la prononciation :

  • Le « ك» est une lettre équivalente « k » en français ;
  • Le « ز» se prononce « z » ;
  • Le « ب», quant à lui, est prononcé « b » ;
  • Le « ر» est appelé « r », mais de façon roulée, typiquement arabe.

En somme, le point essentiel auquel il faut faire attention est la prononciation du « r » qui ne se fait pas comme en français. En fait, c’est plutôt un « r » roulé, à la façon arabe.

Quant au « ة » à la fin du mot, celui-ci est muet et ne se prononce pas. À vrai dire, il sert simplement à mettre un genre au mot. En effet, comme en français, la coriandre en arabe est un mot féminin, et la lettre à sa fin, c’est ce qui le distingue en arabe.

Enfin, pour ceux qui préfèrent prononcer le mot avec un « s », celui-ci s’écrira « قسبرة ». Et dans ce cas-là, il y aura le « ز » qui donne sa place au « س » pour donner la prononciation du « s ».

Conclusion concernant le mot coriandre en arabe

Avec ce petit cours d’arabe, nous pensons avoir répondu à la question sur laquelle portait notre article. De même, nous espérons avoir apporté quelques éclaircissements et pourquoi pas, quelques nouvelles notions que vous ne connaissiez pas !

Ipad-couv-formation

Tu Ne Sais Pas Lire et Écrire l'Arabe ?

Inscris-toi à notre formation GRATUITE afin d’apprendre à lire et écrire l’arabe rapidement et très simplement inshaAllah ↓ 

Retour haut de page