Zakat Al Maal

zakat al maal

En Islam, 5 piliers forment la base de tout musulman. En effet, il y a la Chahada, la prière, le jeûne pendant le mois de Ramadan ainsi que la Zakat et le pèlerinage. Ainsi, le musulman ne peut faire abstraction de ces fondements principaux. Toutefois, ce dernier doit d’abord comprendre ceux-ci pour pouvoir bien les mettre en pratique. De ce fait, dans notre article d’aujourd’hui, nous allons vous parler de Zakat Al Maal.

La Définition de Zakat Al Maal

Zakat Al Maal consiste en l’aumône que versent les musulmans riches une fois par an. Comme dit plus haut, cette taxe obligatoire fait partie des piliers de l’Islam.

Or, le versement de Zakat Al Maal comporte plusieurs conditions. Effectivement, il vous faut calculer votre trésorerie pour savoir si elle atteint le « Nissab » durant une année complète. Si ce n’est pas le cas, la Zakat ne devient plus obligatoire.

Qu’Est-ce Que le Nissab ?

Le Nissab est, comme déjà dit, le seuil minimal de richesse que le musulman doit posséder pour être obligé de verser la Zakat. En revanche, l’argent que ce dernier a économisé durant l’année en dessous ce seuil ne le contraint pas à donner Zakat Al Maal.

Ceci dit, les savants islamiques définissent le montant du Nissab selon la valeur de l’or. Par conséquent, le Nissab change selon le pays et selon la monnaie ou la devise.

Pour rappel, Zakat Al Maal s’avère obligatoire pour le musulman possédant cette somme d’argent pendant un an du calendrier hégirien.

Quelle Est la Différence Entre la Zakat et la Sadaka ?

Certaines personnes n’arrivent pas à distinguer entre « Zakat Al Maal » et la « Sadaka ». En effet, on entend souvent des gens appeler la Sadaka « Zakat » et vice versa.

En réalité, la « Sadaka » constitue l’action des musulmans de donner de l’argent aux pauvres et aux plus démunis, et ce, par charité. Contrairement à « Zakat Al Maal », cette dernière ne fait pas partie des piliers de l’Islam.

En somme, la « Sadaka » représente un acte préférable, aimé et préconisé par Allah. De ce fait, le délaissement de cette œuvre ne fait pas sortir de l’Islam.

Comment se Calcule Zakat Al Maal ?

Beaucoup de monde trouve le calcul de Zakat Al Maal un peu compliqué et alambiqué. Cependant, c’est très simple. Il vous suffit, en fait, de suivre les instructions suivantes :

  • Calculez le montant de tout votre argent économisé depuis le moment où il a atteint le nissab ;
  • Si cela reste au-dessus du seuil pendant toute l’année, appliquez un taux de 2.5 % du montant calculé.

Autrement dit, le montant de Zakat Al Maal est de 2.5 % de celui du nissab.

À Qui Donner cette aumône obligatoire ?

Allah (Exalté soit-Il) dit dans Son Livre Sacré (traduction approximative des sens du verset) : « Les Sadakates ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les cœurs sont à gagner (à l’Islam), l’affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d’Allah, et pour le voyageur (en détresse). C’est un décret d’Allah ! Et Allah est omniscient et sage ». [Sourate Tawbah, verset 60].

Selon les savants de la religion musulmane, ce verset définit les personnes éligibles à recevoir Zakat Al Maal.

Or, lorsque l’on médite sur ce verset, on constate qu’Allah (Gloire et Pureté à Lui) ordonne aux musulmans aisés de verser la Zakat aux personnes suivantes :

  • Les pauvres : Ce sont ceux qui n’arrivent pas à subvenir à leurs besoins, mais qui ne demandent pas de charité. Cette catégorie de personnes devance toutes les autres, et ce, du fait de son humilité et son absence de requête ;
  • Les indigents : Contrairement aux pauvres, ceux-ci ont certains besoins, mais le disent aux autres et demandent l’aumône ;
  • Aux personnes qui collectent Zakat Al Maal et qui la gèrent ;
  • Ceux qui sont susceptibles de se convertir à l’Islam ;
  • Les esclaves qui ont besoin d’argent pour s’affranchir ;
  • Les endettés qui n’ont pas de quoi payer leurs dettes ;
  • Ceux qui participent aux guerres saintes, pour les bonnes causes ;
  • Et enfin, les voyageurs qui se trouvent loin de leur famille.

Les Bienfaits de Zakat Al Maal

Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) dit dans le Coran (traduction approximative des sens du verset) : « Soyez assidus à la prière, faites l’aumône, vous retrouverez auprès d’Allah le bien que vous aurez acquis à l’avance, pour vous-même ». [Sourate Al Baqara, verset 110].

Il (‘Azza wa Jalla) dit aussi dans Son Noble Livre (traduction approximative des sens du verset) : « Prélève une aumône sur leurs biens pour les purifier et les rendre sans tache ». [Sourate Al Tawbah, verset 103].

À partir de ces quelques versets, nous remarquons qu’Allah évoque les bienfaits de la Zakat dans le Coran. On citera, notamment, ce qui suit :

  • Comme c’est l’un des piliers de l’Islam, il augmente la foi de l’Homme. Ce dernier satisfera donc mieux Allah, en complétant et en parachevant sa religion ;
  • C’est un réel engagement envers la religion et une énorme preuve de soumission et d’obéissance. Effectivement, l’argent constitue la chose la plus adulée et prisée par l’être humain. Donc, le fait que celui-ci arrive à s’en défaire pour satisfaire Allah prouve sa sincérité et sa dévotion ;
  • La Zakat purifie aussi l’argent et met la « Baraka » dedans. Ainsi, cela contribue à accroître les richesses davantage ;
  • Elle aide aussi à rendre l’Homme heureux, en sachant qu’il a pu aider autrui ;
  • La Zakat empêche les maladies et les incidents malheureux. En effet, par son biais, Allah éloigne les mauvaises choses qui étaient censées se produire, notamment les maladies et les incidents fâcheux de la vie ;
  • Enfin, la Zakat permet de purifier son âme des péchés commis.

Bien évidemment, ce ne sont que quelques points essentiels concernant les attraits de verser Zakat Al Maal. Véritablement, il existe d’innombrables autres bienfaits.

Nous espérons que cet article vous aura aidé à connaître Zakat Al Maal afin de la mettre en pratique comme il se doit.

Débute l'apprentissage de la langue arabe pour seulement 19 € / MOIS

Accède à un programme de 12 niveaux vérifié et validé par un professeur Egyptien de renommé international. Ce programme te fera passer de  » Je ne sais pas lire, écrire la langue arabe  » à  » Je lis, écris, parle et comprend VRAIMENT la langue arabe »

Retour haut de page