Comment dire Serpent en arabe

comment dire serpent en arabe

Comme nous le savons déjà tous, la langue arabe compte parmi les langues les plus parlées et les plus utilisées dans le monde. Ainsi, vous avez tout intérêt à maîtriser son riche vocabulaire. Dans le présent article, nous allons vous parler d’un mot simple. Il s’agit du mot « serpent ». Alors, comment dit-on serpent en arabe ? Nous allons voir cela tout de suite.

Qu’Est-ce qu’un Serpent au Juste ?

Un serpent consiste en un animal faisant partie de la race des reptiles. De plus, ces derniers rentrent dans la catégorie des animaux à sang froid. Ceci dit, ces carnivores avalent leur proie sans la mâcher. Ensuite, ils passent du temps à la digérer.

Or, sachez aussi qu’il existe près de 2 700 espèces de serpents, dont 400 venimeux et dangereux. Parmi les célèbres familles de serpents, on peut citer notamment :

  • La famille la plus dangereuse qui est « Elapidae ». En effet, celle-ci comprend les cobras, les mambas noirs et les najas ;
  • Les boidés, dont les boas font partie ;
  • Les colubridés où l’on retrouve les couleuvres ;
  • Enfin, les vipéridés, dont les vipères appartiennent.

Comment Dire Serpent en Arabe ?

Pour dire serpent en arabe, il n’y a rien de plus simple. Effectivement, les Arabes disent « Thou’ban », qui s’écrit « ثعبان ». Évidemment, nous vous donnons quelques détails sur l’orthographe de ce mot arabe :

  • D’abord, le « ث» qui équivaut au « th ». Or, on prononce cette lettre comme en anglais (comme le « th » dans « birthday »). Pour obtenir une syllabe, on associe cette dernière à la vocalisation « ou » ou la « dhamma » en grammaire arabe. Au final, cela donne « thou » ;
  • Le « ع» correspond à « ‘a » ou « aa », ou encore « 3a ». Il s’agit donc d’une lettre qui sort du milieu de la gorge. Ici, elle n’est associée à aucune voyelle, elle sera alors immobile ;
  • La syllabe « با», quant à elle, représente un « b » suivi d’un « a » allongé, pour donner « baa » ;
  • Enfin, la lettre « ن» correspond au « n ».

Le Serpent en arabe Dans le Coran

Le Coran mentionne le serpent en arabe dans quelques versets. En effet, Allah (Exalté soit-Il) parle de celui-ci lorsqu’il raconte l’histoire du prophète Moussa (‘alayhi as-Salam). Plus précisément, ce dernier réalisa un miracle, sous l’ordre de son Seigneur (Gloire et Pureté à Lui) qui lui demanda de jeter son bâton pour le transformer en une énorme vipère.

Effectivement, Allah (Azza wa Jalla) dit dans Son Livre Sacré (traduction approximative des sens du verset) : « Et Jette ton bâton, puis quand il le vit remuer comme si c’était un serpent, il tourna le dos sans même se retourner. Ô Mousa ! Approche et n’aie pas peur, tu es du nombre de ceux qui sont en sécurité ». [Sourate Al Qasas, verset 31].

Il (Soubhanahou wa Ta’ala) dit aussi (traduction approximative des sens du verset) : « Il jeta son bâton et voilà que c’était un serpent évident ». [Sourate Al A’raf, verset 107].

Ipad-couv-formation

Tu Ne Sais Pas Lire et Écrire l'Arabe ?

Inscris-toi à notre formation GRATUITE afin d’apprendre à lire et écrire l’arabe rapidement et très simplement inshaAllah ↓ 

Retour haut de page