L’invocation en faveur du malade

L'invocation en faveur du malade

En vérité, l’Islam constitue une religion de paix et de pardon. Par ailleurs, Allah (Exalté soit-Il) est tellement Clément et Miséricordieux qu’il met à notre disposition une panoplie de moyens pour L’invoquer. Or, en tant que musulmans, nous devons savoir faire preuve de tolérance et de gentillesse les uns envers les autres. En effet, certaines situations exigent que nous soyons présents pour les autres. Parmi celles-ci, il y a la maladie. Et bien évidemment, il y a des douas spécifiques pour ce cas précis. Ainsi, comment faire une doua pour un malade ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Définition de Doua

On peut traduire « doua » par : « invocation » en français. De ce fait, nous comprenons que le mot « doua » correspond à une sorte de supplication que les musulmans font afin qu’Allah (Soubhanahou wa Ta’ala) exauce leurs vœux et leurs demandes.

Ceci dit, il faut savoir distinguer la prière du doua. Effectivement, la prière en arabe est appelée « Salat ». Et en plus de faire partie des 5 piliers de l’Islam, cette dernière consiste en un lien ou une relation avec notre Créateur.

En revanche, le doua représente une invocation qui sert à communiquer avec Allah (Gloire et Pureté à Lui), que l’on peut faire durant la prière ou en dehors. D’autre part, le fait de faire des douas constitue une œuvre pie extrêmement importante. En effet, le prophète Mohammed (Salla Llahou Alayhi Wa Sallam) a dit : « Le meilleur acte d’adoration est, après la lecture du Coran, le doua ». Nous allons détailler ceci dans la suite de l’article.

Quand Faire Des Douas ?

Afin de faire des douas convenablement, il convient de suivre quelques consignes. De plus, il existe des horaires précis durant lesquels Allah exauce les douas de manière plus sure.

En effet, nous pouvons notamment citer les moments les plus propices pour faire des douas suivants :

  • Entre le Adhan et Al Iqama. Le Adhan consiste en l’appel à la prière et Al Iqama une sorte de deuxième appel qui annonce que la prière va commencer immédiatement ;
  • Juste avant la fin de la prière, après le dernier Tachahoud (la salutation finale) ;
  • Durant la prosternation ;
  • Avant de rompre son jeûne ;
  • Les dernières heures du vendredi (entre Salat Al Asr et Salat Al Maghrib) ;
  • Durant le dernier tiers de la nuit ;
  • Quand il pleut (surtout les premières pluies après une longue période de sécheresse) ;
  • Durant « laylat Al Qadr » ou « la nuit du destin » pendant le Ramadan ;
  • Avant de boire l’eau de Zamzam ;
  • Et enfin, lorsque l’on visite un malade.

Quelle Est l’Importance du Doua en Islam ?

Le prophète Mohammed (Paix et Salut d’Allah sur lui) a dit : « C’est lorsque le serviteur est prosterné devant Allah qu’il est le plus proche de Lui. Alors, faites beaucoup d’invocations lorsque vous êtes prosternés ».

À travers ce hadith, nous réalisons énormément de choses. En effet, nous constatons que faire des douas est d’une importance capitale en Islam, et ce, car :

  • C’est un moment qui nous permet de nous rapprocher d’Allah et de Lui demander tout ce que l’on veut ;
  • Les invocations permettent d’éloigner toutes les mauvaises choses qu’une personne peut subir durant son quotidien ;
  • Les douas nous permettent d’invoquer Allah et de faire exaucer nos vœux ;
  • C’est aussi une façon de gagner des Hassanates, car c’est une adoration en soi.

Comment Faire un Doua en Islam ?

Maintenant que nous avons tout vu concernant les douas, nous allons aborder la manière de faire des douas. Bien entendu, il existe des consignes bien précises à respecter afin de faire un doua convenablement, parmi lesquelles, nous citons :

  • Tout d’abord, choisissez le moment adéquat et propice pour faire votre doua (nous les avons listés plus haut dans l’article) ;
  • Il vous faut également être parfaitement concentré et éviter de vous laisser distraire, ceci afin de faire votre doua avec conviction ;
  • Ensuite, soumettez-vous complètement à Allah et soyez confiant. En effet, l’une des clés de la réponse d’Allah à un doua se trouve dans votre certitude que votre Seigneur vous entend ;
  • Formulez vos invocations de préférence en arabe. Toutefois, les non arabophones peuvent librement prononcer celles-ci dans leur langue ;
  • Ayez une bonne intention et une sincérité totale durant vos douas ;
  • Utilisez de préférence les invocations du prophète Mohammed (Salla Llahou Alayhi Wa Sallam) mot pour mot ;
  • Tâchez d’invoquer Allah avant de commencer votre doua, notamment priez pour le prophète (Paix et Salut d’Allah sur lui) ;
  • Enfin, il convient d’invoquer Allah par Ses Noms, et ce, en fonction de ce qu’on Lui demande. Par exemple, en faisant appel à la générosité d’Allah, nous pouvons dire « Le plus Généreux ».

Quel Doua Pour un Malade ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, il existe des douas spécifiques pour les malades, et surtout lors de leur visite. En réalité, le prophète Mohammed (Salla Llahou Alayhi Wa Sallam) a rapporté ces douas pour nous faire part de leur importance. Autrement dit, il (Paix et Salut d’Allah sur lui) nous a montré ces invocations pour organiser la visite du malade dans les meilleures conditions.

Premier Doua : Le prophète Mohammed (Salla Llahou Alayhi Wa Sallam) nous a appris l’invocation suivante : « Je demande à Allah, l’immense, le Seigneur de l’immense trône, de te guérir ».

Comme vous pouvez le constater, ce doua a pour objectif de souhaiter la guérison au malade lors de sa visite.

En arabe, le doua donne ceci : « As’alou Allaha Al Adhim, Rabbi Al Archi Al Adhim An Yachfiyak ». On peut répéter ce doua sept fois d’affilée.

Deuxième Doua : Quand on visite un malade, on peut également faire le doua suivant : « Ce n’est pas mal, que cela soit une purification pour toi si Allah le veut ».

La version en arabe est la suivante : « La Ba’s, Tahour In Shaa Allah ».

Évidemment, il existe plusieurs autres douas dans la Sounnah. Cependant, nous avons cité les plus fréquentes. Quoi qu’il en soit, la formule la plus connue des gens est « Allah Ychafik », qui veut simplement dire « bon rétablissement » en français.

Débute l'apprentissage de la langue arabe pour seulement 19 € / MOIS

Accède à un programme de 12 niveaux vérifié et validé par un professeur Egyptien de renommé international. Ce programme te fera passer de  » Je ne sais pas lire, écrire la langue arabe  » à  » Je lis, écris, parle et comprend VRAIMENT la langue arabe »

Retour haut de page