Que Signifie le Terme « Oukhty » ?

Que Signifie le Terme « Oukhty » ?

Entre musulmans, nous avons notre propre langage, que nous utilisons fréquemment. Et parmi les mots les plus courants entre sœurs musulmanes et même entre un frère musulman et une sœur, nous retrouvons « oukhty ». Alors, que signifie le terme oukhty au juste ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Comment Écrire « Oukhty » en Arabe ?

Avant d’aborder la signification du mot « oukhty », il paraît important de détailler son écriture et sa prononciation. En effet, un débutant en langue arabe pourrait le retrouver écrit en arabe, sans le reconnaître.

Donc, sachez que le mot « oukhty » s’écrit « أختي » en arabe. Et comme d’habitude, nous nous devons de vous donner les détails du mot :

  • D’abord, nous avons la lettre « أ ». Celle-ci est équivalente à la lettre « a » en français. Cependant, ici, la voyelle « ou » ou la « dhamma » se lie à celle-ci. Au final, cela nous donne le son « ou » ;
  • Ensuite, il y a la lettre « خ » qui correspond au son « kh » en phonétique. En effet, ce son vient du haut de la gorge. Or, la lettre « خ » ne contient aucune voyelle. Ce qui fait d’elle une lettre immobile ;
  • Enfin, nous avons la syllabe « تي » qui comprend deux lettres : la lettre « ت » et la lettre « ي ». Pour la lettre « ت », celle-ci se prononce comme le « t » en français. Et en ce qui concerne la lettre « ي », celle-ci fait office de voyelle accentuée « i ». Ainsi, les deux lettres ensemble donnent le son « ti » ou « ty ».

Et voilà, vous savez maintenant comment écrire et prononcer le mot « oukhty » en arabe.

Que Signifie le Terme « Oukhty » ?

À présent que vous avez une idée sur l’écriture et la prononciation du terme « oukhty » en arabe, il est temps de le traduire et de le comprendre.

Force est de constater que plusieurs d’entre les musulmans utilisent cette expression courante. Effectivement, cette dernière fait partie des expressions plus importantes en langue arabe.

Ceci dit, ce mot s’avère lourd de sens, car il exprime la sincérité et l’amour profond, que ce soit entre :

  • Copines ;
  • Sœurs ;
  • Frères et sœurs ;
  • Et même entre deux étrangers ou deux étrangères.

Ce mot fait surface partout, et sans plus attendre, nous allons donc vous dévoiler sa signification.

En fait, « oukhty » signifie « ma sœur » en arabe.

Or, sachez que le mot « أخت » en arabe est synonyme de « sœur » en français. Toutefois, la dernière lettre « ي » constitue un suffixe qui remplace un déterminant possessif voulant dire « mon » ou « ma ». Dans ce cas précis, cela veut dire « ma », pour donner finalement « ma sœur ».

Le Lien Frère / Sœur Dans la Communauté Musulmane

Un homme ou un garçon ayant le statut de frère et de musulman a des obligations envers sa sœur. Généralement, un frère est tenu d’aimer sa sœur parce qu’il a des liens de sang avec elle. En revanche, ce dernier doit surtout lui faire preuve d’amour en Allah (Exalté soit-Il).

De ce fait, il lui faut demander de ses nouvelles, même si cette dernière est mariée. En somme, il convient qu’il lui rende visite et tâche de l’aider, si besoin.

Par ailleurs, le frère est dans l’obligation de le faire, sans tarder et sans rechigner, car sa sœur fait partie de sa famille et il se doit de lui apporter son aide.

Tout comme lui doit être respecté, un frère doit aussi montrer du respect et de l’affection envers sa sœur. Il a également pour obligation de la protéger contre tout mal qui pourrait lui arriver, de la part d’une personne ou d’un danger quelconque.

En réalité, la sœur doit toujours se sentir aimée et protégée par un pilier fort et une épaule qui ne la laissera jamais tomber. Effectivement, après le père, le frère compte parmi les responsables de la sœur les plus importants.

L’Importance de la Sororité en Islam

Il faut savoir qu’en Islam, la sororité n’est pas spécifique à la biologie ou aux liens du sang. En effet, que l’on soit entre amies, entre copines, entre cousines et bien d’autres cas, nous devons nous aimer, nous apprécier et vouloir le bien chacun pour l’autre.

Et c’est aussi le cas pour les sœurs musulmanes qui peuvent n’avoir aucun lien sanguin, mais un fort lien et un attachement profond les reliant l’une à l’autre, à savoir : l’Islam.

Par exemple, les gens de la communauté musulmane ont intérêt à se porter conseil et discuter entre eux, pour que chacun arrive à comprendre l’autre et à connaître son histoire. Cela peut aider à tisser des liens forts qui pourront par la suite mener à des discussions, et pourquoi pas, être la raison d’une rédemption. Néanmoins, tout cela doit être dans la tolérance, la compréhension et le respect, mais surtout, avec une patience infaillible et infatigable.

En effet, le prophète Mohammed (Salla Llahou Alayhi Wa Sallam) a dit : « Le croyant qui se mêle aux gens et supporte leur agacement avec patience aura une plus grande récompense que celui qui ne se mêle pas aux gens et ne supporte pas leur agacement ».

À travers ce hadith, nous comprenons donc que le fait de s’aimer, de s’accepter, de se tolérer et de se vouloir du bien représente un acte d’adoration dans la religion musulmane.

Enfin, nous clôturons notre article avec un hadith tellement significatif et qui nous sert dans toute notre vie et notre quotidien. Le prophète Mohammed (Paix et Salut d’Allah sur lui) a dit : « Aucun d’entre nous ne croira tant qu’il n’aimera pas pour son frère ce qu’il aime pour lui-même ».

Débute l'apprentissage de la langue arabe pour seulement 19 € / MOIS

Accède à un programme de 12 niveaux vérifié et validé par un professeur Egyptien de renommé international. Ce programme te fera passer de  » Je ne sais pas lire, écrire la langue arabe  » à  » Je lis, écris, parle et comprend VRAIMENT la langue arabe »

Retour haut de page