Machallah définition

Que Veut Dire MachaAllah ?

Nous entendons souvent cette formule, mais savons-nous vraiment ce que veut dire MachAllah ? Employée par de nombreux musulmans, cette expression arabe possède un sens linguistique bien précis.

Toutefois, ce mot peut avoir des significations différentes en fonction du contexte dans lequel il est utilisé. Dans les lignes suivantes, nous vous fournissons la traduction française de ce terme ainsi que ses explications. Après lecture de ce billet, vous comprendrez mieux cette parole et saurez vous en servir au bon moment inchaa Allah.

L’Utilisation de MachaAllah Chez Les Arabes et Les Arabophones

Depuis plusieurs siècles, les Arabes prononcent machaAllah lorsqu’ils communiquent avec autrui. Certes, cette formule importante est connue tant dans la communauté musulmane qu’en dehors de celle-ci.

Cependant, certaines gens qui maîtrisent pourtant l’arabe ne parviennent pas à saisir le sens de cette phrase. En effet, celles-ci sont souvent incapables d’expliquer cette expression correctement. De plus, on peut remarquer qu’elles emploient généralement celle-ci à mauvais escient.

L’Utilisation de MachaAllah Chez Les Non Arabes et Les Non Arabophones

Pour faciliter les non Arabes et les non arabophones, des traducteurs ont traduit l’expression machaAllah dans chaque langue du monde. De ce fait, les personnes qui ne savent pas lire, écrire et parler l’arabe ont la possibilité d’avoir une idée de ce que signifie ce terme. Mais, force est de constater que ce travail n’est pas tout à fait idéal car il ne pourra jamais clarifier la signification originale de cette parole.

Par exemple, on a tendance à trouver une traduction française de ce mot dans les ouvrages francophones. En effet, on peut voir dans les ouvrages francophones que celui-ci est traduit par « Ce qu’Allah a voulu ». Néanmoins, cette traduction littéraire demeure seulement un effort d’interprétation du sens qui est destiné aux personnes francophones. Autrement dit, cela reste pour ces derniers une manière plus ou moins approximative de comprendre cette formule d’origine arabe.

Quoi qu’il en soit, le musulman utilise le plus souvent la version originale lorsqu’il désire s’exprimer à l’oral. De même, beaucoup de ceux qui ne savent pas écrire les lettres arabes préfèrent avoir recours à la phonétique pour communiquer à l’écrit. La raison de cela vient peut-être du fait que ceux-ci n’ont pas l’impression de faire passer le bon message via la version traduite.

La Traduction de MachaAllah en Français

MachaAllah consiste en une expression ancienne et fréquente qui provient des Arabes. Littéralement, cette dernière veut dire « Ce qu’Allah a voulu », « Allah l’a voulu » ou encore « Selon la Volonté d’Allah ».

Si l’on traduisait celle-ci mot à mot, on obtiendrait :

  • Ma : Ce que ;
  • Cha : Il a voulu
  • Allah : Allah

Ceci dit, ce terme que la langue française a adapté depuis plusieurs années est utilisé fréquemment. Notamment, on entend souvent cette expression lorsque l’on souhaite évoquer la beauté de quelqu’un ou de quelque chose. Certes, les personnes de confession musulmane utilisent majoritairement ce mot. Cependant, ces dernières privilégient principalement sa variante en arabe.

Qui Peut Nous Enseigner le Sens Exact de MashaAllah ?

Globalement, seuls les savants de l’Islam et les étudiants en science légiférée savent vraiment ce que veut dire machaAllah. Ainsi, ceux-ci ont la capacité d’expliquer convenablement et clairement leur sens. En principe, leur niveau de langue arabe et d’étude religieuse se révèlent être un moyen efficace de parvenir à ce but. Effectivement, le Coran et la Sunnah nous inculquent la signification parfaite de cette parole.

En somme, que nous soyons arabophones ou non, nous devons toujours revenir vers les explications des gens de science. Cette méthode nous permettra donc de bien comprendre et d’utiliser adéquatement cette expression. Dans le cas contraire, nous serons amenés à interpréter cette dernière de façon erronée et à l’utiliser de manière inadaptée.

Ce Que Veut Dire MachAllah

En langue arabe, machaAllah peut prendre plusieurs sens selon le contexte. Tout d’abord, on peut prononcer cette parole lorsque l’on se trouve devant quelque chose ou quelqu’un que l’on admire. En quelque sorte, on proclame notre reconnaissance envers Allah.

C’est également une façon de remercier notre Créateur de nous octroyer tous ces bienfaits. En disant cela, on souhaite donc que ces faveurs durent et ne disparaissent pas. Au fond, on rend grâce à Allah et affirme Sa Toute-Puissance car Il nous a permis de voir toutes ces choses magnifiques.

La Prononciation Correcte de MachAllah

Pour que cette expression prenne tous ses sens, elle doit être prononcée correctement. En effet, il nous faut absolument savoir bien le dire ; c’est très important. Le cas échéant, on pourrait dire autre chose sans s’en rendre compte.

Pour rappel, on écrit le mot machaAllah en arabe comme suit : ما شاء الله. Ceux qui savent lire l’arabe pourront constater qu’il existe un allongement de voyelle après le mîm et un autre après le chîn. Ainsi, bien que cette formule s’écrive en phonétique « machaAllah », nous devons la prononcer de la manière suivante : « Maa chaa a Llah ».

En d’autres termes, on doit faire attention à ne pas la dire comme on l’écrit. Sinon, on tomberait dans certaines erreurs. Par exemple, si l’on ôte un allongement et que l’on dit « machaAllah » (comme ça se prononce), on aurait dit à la place « Allah a marché ». Effectivement, le verbe « macha » signifie « marcher » en arabe.

Repousser le Mauvais Œil en Disant MachAllah

Certes, beaucoup de gens pensent qu’il faut dire machAllah pour renvoyer le mauvais œil. Ainsi, lorsqu’ils voient quelque chose qui leur plaît et qu’ils ont peur de lui jeter le mauvais œil ils prononcent cette parole. En réalité, pour atteindre cet objectif, nous devrions de préférence invoquer la baraka à cette chose ou à cette personne. Pour cela, il convient de dire « Allahumma bârik », par exemple.

Toutefois, certains savants affirment qu’il est légiféré de dire machaAllah si l’on craint de nuire avec son mauvais œil. Plus précisément, il nous faut faire cette action à l’égard de nos enfants et des biens que nous possédons. Ceux qui partagent cet avis se rapportent au verset coranique 39 de la sourate Al Kahf, dont la traduction approximative du sens est : « Telle est la volonté (et la grâce) d’Allah Il n’y a de puissance que par Allah ».

En revanche, ces derniers ajoutent que celui qui veut utiliser cette formule doit la prononcer comme dans le verset précédent. Par conséquent, il doit impérativement dire : « MachAllah la qouwwata illa biLlah ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page