Les particularités de Salat Al Isha

La prière, étant le deuxième pilier de l’Islam, est d’une importance capitale. C’est notre façon, à nous les musulmans, de nous rapprocher d’Allah le Tout-Puissant, de Lui montrer notre entière soumission et de L’adorer. En effet, Salat Al Isha, et la prière en général, se révèle être un devoir. Plus particulièrement, cela constitue le cœur de la religion, la base et le fondement de tout musulman.

Allah a dit dans son Livre Sacré : « Et Nous révélâmes à Moïse et à son frère : « Prenez pour votre peuple des maisons en Égypte, faites de vos maisons un lieu de prière et soyez assidus dans la prière ». » [Sourate Younes, Verset 87]. Or, chaque musulman sait qu’il y a 5 prières obligatoires et quotidiennes. Parmi elles, nous retrouvons Salat Al Isha. Alors, quelle est cette prière exactement ?

Qu’Est-ce Salat Al Isha ?

Salat Al Isha est la prière du soir, c’est la cinquième et dernière prière obligatoire après :

  • Salat As-Sobh ;
  • Salat Ad-Dhor ;
  • Salat Al Asr ;
  • Salat Al Maghrib.

L’effectuer quotidiennement est alors une obligation et un devoir pour tout musulman, après sa puberté.

Quel Est le Temps de Salat Al Isha ?

Salat Al Isha débute dès la fin de celle du Maghrib, c’est-à-dire juste après la disparition du crépuscule et son temps dure jusqu’à la moitié de la nuit, avant le lever de l’aube.

Comment l’Effectuer ?

Salat Al Isha, comme nous l’avons déjà dit, est la cinquième et dernière prière obligatoire de la journée. Celle-ci est constituée de 4 rakaates, dont les deux premières doivent être effectuées à voix haute.

La réalisation de cet acte doit se faire de manière rigoureuse, tant sur le plan spirituel que physique. Son accomplissement doit donc s’effectuer avec assiduité, car c’est cela qui marque la fin de la journée chez un croyant digne de ce nom.

Afin d’effectuer Salat Al Isha, il faut d’abord être propre de toute impureté et avoir fait ses ablutions. De plus, la foi et l’intention doivent être présentes dans le cœur de l’individu. Ensuite, il est impératif de suivre certaines directives qui sont :

  • Effectuer 4 rakaates ou unités comme celles du Dohr ou du Asr ;
  • Les deux premières unités doivent être faites jahran, ce qui veut dire à voix haute, du moins pour les hommes ;

Une Petite Exception Concernant cette prière !

Si pour toutes les prières obligatoires, il est préférable de se hâter de les effectuer et de les accomplir, pour Salat Al Isha, il y a une petite exception. En effet, d’après ce qu’on nous a rapporté sur le prophète Mohammed (Salla Llahou Alayhi Wa Sallam), ce dernier préférait la faire juste avant de dormir et n’aimait pas parler après elle.

Aussi, le fait de retarder la prière permettait d’avoir plus de temps pour lire le Coran et pour veiller à faire des prières volontaires. D’après Anas (qu’Allah l’agrée dans Son vaste paradis), celui-ci rapporte : les fidèles ont attendu une fois le Prophète (Salla Llahou Alayhi Wa Sallam) jusqu’à ce qu’il soit sorti à eux aux environs de minuit. Il présida alors pour eux à la prière du soir puis leur tint ce sermon : « Attention ! Les gens ont déjà fait la prière du soir et se sont endormis, tandis que vous, vous n’avez pas cessé d’être en prière tout le temps que vous l’avez attendue. »

Ceci nous montre qu’en Islam, il est préférable de veiller à lire ce que l’on peut du Coran et à faire des prières volontaires, ensuite, effectuer sa Salat Al Isha et s’endormir en paix.

Ses Vertus

Le Prophète Mohammed (Paix et Salut d’Allah sur lui) a dit : « Si les gens connaissaient les vertus de l’appel à la prière et du premier rang (en prière) et s’ils ne trouvaient d’autre moyen pour se départager que le tirage au sort, ils auraient recours à cette méthode. S’ils connaissaient les mérites qu’il y a à se rendre tôt à la mosquée (pour accomplir la prière), ils feraient la course pour y parvenir les premiers. Et s’ils connaissaient les vertus de la prière du Isha et de celle du Fajr, ils s’y rendraient même en rampant ». Rapporté par Al Boukhari.

Et d’après Othman Ibnou Affan (qu’Allah l’agrée), le Prophète Mohammed (Salla Llahou Alayhi Wa Sallam) a dit : « Celui qui prie Al Isha en groupe, c’est comme s’il avait prié la moitié d’une nuit et celui qui prie Al Isha et Al Fajr en groupe, c’est comme s’il avait prié une nuit complète ». Rapporté par Abou Daoud.

On peut donc, à travers ces deux hadiths et d’autres encore, constater que les vertus d’effectuer Salat Al Isha sont extrêmement précieuses et indescriptibles, vous aurez, chers frères et sœurs :

  • Les mérites semblables à celui qui a prié une nuit complète ;
  • Se faisant la nuit, un moment de détente et d’abandon, sans qu’un être ne vienne déranger cette quiétude et briser ce lien si solide créé avec Allah ;
  • Comme pour les autres prières, Salat Al Isha est aussi une activité physique bénéfique pour le corps, notamment avant de dormir ;
  • En plus d’aider le corps, Salat Al Isha aide aussi à purifier l’âme, permettant de dormir en paix et sérénité et de dormir profondément.

Les Prière Surérogatoires

Ibn Qudâma a dit : « Le temps imparti pour effectuer toute prière Râtiba après une prière obligatoire commence dès l’accomplissement de la prière obligatoire et s’étend jusqu’à la fin de la période valable pour accomplir cette dernière. »

En effet, en ce qui concerne Salat Al Isha, il y a des prières surérogatoires qu’il est préférable d’effectuer après avoir fait sa prière du soir, notamment :

  • Deux unités d’une prière dite Ratiba ;
  • Salat Al Witr.

Il faut savoir que beaucoup de frères et sœurs musulmans confondent souvent les deux unités de la prière Ratiba après Salat Al Icha avec Salat Al Witr pensant que c’est la même chose. Or, ce n’est pas le cas. La première n’est constituée que de deux unités, tandis que la seconde peut aller jusqu’à 11.

En ce qui concerne Salat Al Witr, celle-ci se termine généralement par une seule rakaat et doit être impaire, car en arabe, Witr veut dire impair et cette prière l’est aussi.

Ici nous arrivons à la fin de notre article, n’oubliez jamais que la prière est parmi les devoirs les plus fondamentaux des musulmans, alors, ne la négligez jamais !

« La prière reste, pour les croyants, une prescription en des temps déterminés » [Sourate Al Nissa, Verset 103].

Ipad-couv-formation

Tu Ne Sais Pas Lire et Écrire l'Arabe ?

Inscris-toi à notre formation GRATUITE afin d’apprendre à lire et écrire l’arabe rapidement et très simplement inshaAllah ↓ 

Retour haut de page