la signification de barak allahou fik

La Signification de Baraka Allahou Fik

Lorsque l’on veut remercier quelqu’un, on emploie souvent l’expression « Baraka Allahou fik » (Barak allahou fik), mais connaissons-nous réellement sa signification ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela ne veut pas dire « merci ».

Ceci dit, les ouvrages islamiques dédiés aux non Arabes proposent des traductions de ce terme pour faciliter la compréhension de leurs lecteurs. Cependant, cette méthode ne permet pas aux musulmans qui ne maîtrisent pas la langue arabe de connaître le sens exact de cette parole. C’est pourquoi, nous avons le plaisir de vous clarifier son explication en détail afin de vous sortir de ce « brouillard ».

Baraka Allahou Fik en Phonétique

Certes, nous savons que Baraka Allahou fik constitue à la base une formule arabe retranscrite en phonétique avec des lettres latines. En effet, l’utilisation de cet alphabet peut aider les personnes non arabophones issues des pays occidentaux à lire et prononcer ces mots. Toutefois, ces dernières n’auront aucune idée de ce que ceux-ci signifient de cette manière.

En arabe, « Baraka Allahou fik » s’écrit comme suit : بارك الله فيك. En réalité, l’expression courante dont on se sert souvent consiste en la phonétique de cette formule d’origine arabe. Par le biais de l’alphabet français, les gens écrivent ce terme d’autres façons en phonétique :

  • Baraka Allah fik
  • Baraka Allah oufik
  • Barakallahoufik
  • Barak Allah ufik
  • Baraka Allahu fik

Néanmoins, la bonne orthographe revient à l’écrire de la façon suivante : Barak Allahou fik. Nous pouvons justifier ces propos par le fait que cette expression se compose de trois mots en arabe :

  • بارك = Baraka
  • الله = Allahou
  • فيك = Fik

La Traduction de Baraka Allahou Fik en Français

Dans les livres islamiques francophones, on trouve plusieurs traductions en français de « Baraka Allahou fik ». Plus précisément, on peut dire que les traductions les plus fréquentes sont : « Que la Bénédiction d’Allah soit sur toi » et « Qu’Allah te bénisse ».

Or, bien que le mot « Baraka » soit un verbe conjugué au passé, ici on le traduira de la sorte afin de mieux relater son sens en arabe. La raison de cette traduction est qu’en fait ce terme se révèle être une invocation.

D’ailleurs, certains savants affirment que les Arabes emploieraient le passé comme signe d’optimisme dans l’exaucement. En d’autres termes, ceux-ci utiliseraient ce temps de conjugaison, qui induit que l’action a déjà eu lieu, avec la conviction qu’Allah (Le Tout-Puissant) répondra à cette demande.

Quand Pouvons-nous Utiliser Cette Formule ?

De manière générale, le recours à cette formule est assez vaste. En revanche, il ne faut pas traduire celle-ci par « merci », car le sens voulu ici n’est absolument pas le même.

Effectivement, pour dire merci à quelqu’un, les termes varient d’un dialecte à un autre. Par exemple, la formule de remerciement en arabe « Choukran » est tout à fait appropriée à ce cas.

En principe, nous avons la possibilité d’exprimer la parole « Baraka Allahou fik » dans deux cas de figure différents.

  • 1. Pour Invoquer la Baraka en Faveur d’Autrui

Dans notre quotidien, on emploie cette parole fréquemment pour remercier quelqu’un lorsqu’il nous a donné satisfaction. Aussi, on l’utilise pour féliciter l’acteur d’une bonne action, qu’elle soit faite envers nous ou envers autrui.

Par ailleurs, on peut prononcer ces mots pour encourager une personne que l’on a vu pratiquer une Sounnah ou dire une bonne parole. À savoir que cette expression englobe les humains, les animaux et les objets.

  • 2. Pour Repousser le Mauvais Œil

En Islam, nous devons invoquer la baraka pour la personne envers qui nous ressentons de la jalousie. Ainsi, bien que le terme le plus adapté soit « Allahoumma barek » (اللهم بارك), nous pouvons également dire « Baraka Allahou fik ». Ce qui compte c’est de demander la Bénédiction d’Allah (Le Tout Miséricordieux).

Le prophète Mohammed (Paix et Salut d’Allah sur lui) a dit : « Certes, le mauvais œil est une vérité » (Rapporté par Al-Boukhari et Muslim).

Allah (Le Très Haut) a dit dans la sourate « Al-Qalam » au verset 51 (dont la traduction rapprochée du sens en français est la suivante) : « Peu s’en faut que ceux qui mécroient ne te transpercent par leurs regards ».

La Définition de Barak Allahou Fik

Comme l’on vient de le signaler. Baraka Allahou fik s’avère être une invocation que l’on adresse en faveur d’une ou plusieurs personnes. En fait, à travers cette expression, on implore Allah (Exalté soit-Il) d’augmenter nos interlocuteurs en bien, en bonheur et en réussite.

La Signification de Baraka Allahou Fik

Certes, le musulman dit « barak Allahou fik » à son frère ou sa sœur quand il désire lui témoigner de son contentement et de sa gratitude. Comme nous l’avons vu précédemment, parmi les objectifs de cette formule, il y a le fait d’invoquer la Bénédiction d’Allah en faveur d’autrui. Par cela, on sait que ce terme est plus profond qu’un simple remerciement.

L’Expression Baraka Allahu Fik Dans la Sounnah

Tout d’abord, dans un hadîth rapporté par l’Imam Ahmed, le prophète (Paix et Salut d’Allah sur lui) a dit : « Baraka Allahou fik » afin de faire une invocation en faveur d’un compagnon appelé Abou Mandhoura.

De plus, il (Paix et Salut d’Allah sur lui) a dit dans un autre hadîth rapporté par Abou Daoud : « Quiconque vous fait un bien, récompensez-le. Et si vous ne trouvez pas de quoi le récompenser, invoquez en sa faveur jusqu’à ce que vous considériez que vous l’avez récompensé ».

Dans un autre hadîth rapporté par Al-Boukhari et Muslim, Anas (qu’Allah l’agrée) a dit : « Ma mère à dit au prophète (Paix et Salut d’Allah sur lui) : Ô envoyé d’Allah ! Anas est ton serviteur, invoque Allah en sa faveur ». Le prophète (Paix et Salut d’Allah sur lui) répondit donc : « Ô Allah ! Accrois sa fortune, rend nombreuse sa progéniture et bénis pour lui ce que Tu lui accordes ! ».

Que Faut-il Répondre à Baraka Allahou Fik ?

Un de nos frères invoque la Bénédiction d’Allah en notre faveur en nous disant « Baraka Allahou fik ». Dans cette situation, que devons-nous lui répondre pour lui rendre la pareille ? En effet, il nous suffit de lui dire : »Wa fika Baraka Allah ».

En arabe littéraire, cela s’écrit ainsi : وفيك بارك الله. Cette expression se traduit en français par « Et sur toi la Bénédiction d’Allah » ou encore « Toi aussi, qu’Allah te bénisse ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page